streetshoot12102015 093bbb2.jpg

Je construis une vie, je cherche le bonheur et voici que la main sous mon lit veut m'attrapper pour se glisser entre nous.

Nos sourires perdus donnent à croire que la part du mystère avec sa face macabre à gagner nos coeurs fichus dans l'irrationnel des désorientés.

Les promenades sacrées, disparues. Je vois tes yeux qui regardent le périple des amitiés. 

La camaraderie des bienveillants semble toujours plus tendre que la chimère fantasmagorique formulée à cause de vilaines erreurs récurantes.

 

La vision de nos futurs fantômes n'est pas compatible avec l'histoire que je voulais écrire.

 

J'enrage de ne pas être Baudelaire. De ne pas pouvoir dîner avec Rilke.

streetshoot24092015 036bbb2.jpg
streetshoot24092015 035bbb2.jpg
yu et vinh 06052014 377bbb2.jpg