C’est ainsi qu’a lieu cette monstrueuse singularité, cette chose effrayante qui caractérise mystérieusement la cruauté : qu’elle ne s’adresse qu’à l’aimé et augmente avec l’amour. » 
je ne sais pas si cette phrase est de Nathalie Zatzman ou Jean Michel Hirt.

© 2020 - Magaflor -