Non, monsieur, vous avez beau faire, vous ne m'y déciderez jamais.
    - Eh bien, madame, il faut vous contenter, dit le prince en s'emparant de ses autels chéris, je serais bien fâché qu'il fût dit que j'aie jamais voulu vous déplaire.
    Et qu'on vienne nous dire à présent que ce n'est pas la peine d'instruire les filles de ce qu'elles doivent un jour à leur époux.
Mais qui était le Marquis de Sade - explications sur France-Inter
 C'est comme si pendant deux siècles on avait voulu se débarrasser de toutes les questions que posent l'oeuvre de Sade et qu'on en avait fait un puits à fantasmes, tour à tour, une sorte de barbe bleu, un fou, un monstre, le diable, un malade, un érotomane, un phénomène clinique. Il faudra attendre Apollinaire et les surréalistes pour que Sade prenne toute sa place.
Le Gai savoir sur France Culture
Dutour trouva que son ami avait raison, mais par une fatalité inconcevable, il redevint amoureux comme un fou de son épouse ; Raneville, tout caustique qu'il était, avait l'âme trop belle pour résister aux instances de Dutour pour ravoir sa femme, la jeune personne y consentit, et l'on eut dans cet événement unique sans doute un exemple bien singulier des coups du sort et des caprices de l'amour.. Lire le début

© 2020 - Magaflor -