Je travaille sur la philosophie en ce moment et je dois noter quelques liens ici avant de revenir pour développer.

Des écrivains athées

Bien sûr on sait que Critias et le poète Diagoras de Mélos  ont péché en reniant les dieux Grecques de l'époque.
Diogéne de Sinope également.
Théodore l'Athée
Évhémère surement le précurseur.
Cicéron parle de ceux là.
Mais c'est François de Billon qui invente le mot athéisme à la fin du moyen-âge. La renaissance apporte donc un courant nouveau à ce niveau là aussi. Cela ne veut pas dire qu'il est lui-même athée.
Son livre en vieux français que je n'arrive pas à trouver traduit en français moderne se nomme "Le Fort inexpugnable de l'honneur du sexe féminin"
Je vais vous laisser un lien pour pouvoir le télécharger. 
Le texte écrit en moyen français relève du style du baroque littéraire. Il est né de la querelle des femmes et entendait opposer une forteresse aux misogynes et autres pantagruélistes.

© 2020 - Magaflor -