Le discours de réception de Ferdinand Brunetière ayant été élu par l’Académie française.