Femmes

La grâce, la beauté, l'érotisme des femmes sont des plaisirs refusés par nos éducations religieuses. Inconscientes ou bien au contraire pratiquantes, ces éducations vous placent devant une sorte de culpabilité infatigable.

On pourrait croire que l'éducation, le désir de culture, le besoin de savoir, la curiosité de l'érotisme, la profondeur des regards comme chez DURAS, pourront nous anoblir, en sachant... Savoir surtout que les forces des jugements nous portent vers des liaisons dangereuses.

Il n'en est rien.

Plus vous vivez et moins vous savez.

C'est le cadeau de ces intelligences qui s'en tirent à bon compte en nous livrant une possible vérité qui devient dès lors qu'elle sera écrite, contredite.

Mais Ce qui change le monde, c'est la connaissance. Rien d'autre, rien ne peut transformer le monde.- Y. Mishima

Le même homme dira - Si le diable s'ennuie, c'est précisément parce qu'il est lassé de l'originalité éternelle qu'exige le mal.

Ce serait donc de la poésie, que de vouloir montrer le désir des hommes alors que les lois, les codes sociaux ne cherchent qu'à les enrayer.

Je n'ai pas toujours les noms des femmes photographiées. Je vais donc éviter de placer leurs noms pour ne pas blesser la susceptibilité de certaines.

Huong-Thao_Trinh 094bbb3.jpg
phuong truong 06122018 161ccd.jpg
kyoto_1 185bbb3.jpg

© 2020 - Magaflor -