Facebook Mai 2017 a été spécialement chargé.

Entre mes recherches sur les peintres Vietnamiens, grâce à l'aide de Minh Nguyen 

Mes coups de gueule au lit, j'ai posté beaucoup.

Voici également les liens YouTube du mois de Mai

Voici donc le travail du mois de Mai 2017

Peintres Vietnamiens

Et puis ce poème de Louise L'abé.

 Je vis, je meurs ; je me brûle et me noie ;
J’ai chaud extrême en endurant froidure :
La vie m’est et trop molle et trop dure.
J’ai grands ennuis entremêlés de joie.

Tout à un coup je ris et je larmoie,
Et en plaisir maint grief tourment j’endure ;
Mon bien s’en va, et à jamais il dure :
Tout en un coup je sèche et je verdoie. »

Vers extraits du poème de Louise Labé (1524-1566) : « Je vis, je meurs », recueil : « Les Élégies et sonnets » (1555).

© 2020 - Magaflor -