Decembre 2015

Bernard Morin nous met en garde. Nous avançons comme des somnambules vers la catastrophe

Des yeux noirs, des yeux pleins de passion !
Des yeux ravageurs et sublimes !
Comme je vous aime, comme j'ai peur de vous !
Je sais, je vous ai vus, pas au bon moment !
Oh, non sans raison vous êtes plus sombres que les ténèbres !
Je vois de la peine en vous pour mon âme,
Je vois une flamme victorieuse en vous
De laquelle brûle mon pauvre cœur.
Mais non je ne suis pas triste, il n'y a pas de chagrin
Mon destin me réconforte.
Le meilleur que Dieu nous a donné dans la vie,
Je l'ai sacrifié pour ces yeux de feu !

Black eyes, eyes full of passion!
Pests and gorgeous eyes!
How I love you, as I am afraid of you!
I know, I saw you, not the right time!
Oh, not without reason you are darker than the darkness!
I see the trouble in you to my soul,
I see in you a victorious flame
Which burn my poor heart.
But no, I'm not sad, there is no sorrow
My destiny comforts me.
The best that God has given us in life,
I have sacrificed for those eyes of fire!

© 2020 - Magaflor -