Comme un Boomerang

 

Serge Gainsbourg.

 

Je sens des boums et des bangs 
Agiter mon coeur blessé 
L'amour comme un boomerang 
Me revient des jours passés
A pleurer les larmes dingues 
D'un corps que je t'avais donné
J'ai sur le bout de la langue 
Ton prénom presque effacé 
Tordu comme un boomerang 
Mon esprit l'a rejeté 
De ma mémoire, car la bringue 
Et ton amour m'ont épuisé
Je sens des boums et des bangs 
Agiter mon coeur blessé 
L'amour comme un boomerang 
Me revient des jours passés 
A s'aimer comme des dingues 
Comme deux fous à lier.
Sache que ce coeur exsangue 
Pourrait un jour s'arrêter 
Si, comme un boomerang 
Tu ne reviens pas me chercher 
Peu à peu je me déglingue 
Victime de ta cruauté
Je sens des boums et des bangs 
Agiter mon coeur blessé 
L'amour comme un boomerang 
Me revient des jours passés 
A t'aimer comme une dingue 
Prête pour toi à me damner
Toi qui fait partie du gang 
De mes séducteurs passés 
Prends garde à ce boomerang 
Il pourrait te faire payer 
Toutes ces tortures de cinglés 
Que tu m'as fait endurer.
Je sens des boums et des bangs 
Agiter mon coeur blessé 
L'amour comme un boomerang 
Me revient des jours passés 
C'est une histoire de dingue 
Une histoire bête à pleurer
Ma raison vacille et tangue 
Elle est prête à chavirer 
Sous les coups de boomerangs 
De flash-back enchaînés 
Et si un jour je me flingue 
C'est à toi que je le devrais
Je sens des boums et des bangs 
Agiter mon coeur blessé 
L'amour comme un boomerang 
Me revient des jours passés 
A pleurer les larmes dingues 
D'un corps que je t'avais donné

© 2020 - Magaflor -