Boris Vian

Boris Vian, je pourrais en parler des heures car c'est peut-être lui qui m'a fait aimer la littérature.

Je voulais attendre de me mettre la tête à l'envers pour pouvoir écrire avec les pieds afin de toucher le syndrôme Vian, mais je ne peux plus attendre.

784706.jpg
maxresdefault.jpg