berenice abbott 1898 - 1991

Initiée à la photographie par Man Ray avant de devenir son assistante, la photographe américaine Berenice Abbott est surtout connue pour ses photographies de New York dans les années 30.

Mais elle a réalisé le travail en 1939, quand elle a commencé à expérimenter avec la photographie scientifique en essayant de réaliser des images artistiques et esthétiques de phénomènes physiques et chimiques, un domaine photographique qui est normalement largement dominé par des photos purement utilitaires.

Au tout début des années 1920, Berenice Abbott, comme de nombreux artistes américains issus du cercle de Greenwich Village (Djuna Barnes, Sadakichi Hartmann etc.), choisit de s’installer à Paris. L’Europe est alors envisagée comme un espace de liberté et moteur d’une avant-garde rayonnante et motivante. Rapidement, Man Ray la prend sous son aile et lui enseigne la photographie. Elle entre alors au cœur du cercle parisien dominé par les surréalistes, au sein du quartier de Montparnasse elle côtoie quotidiennement André Breton, Marcel Duchamp, Jean Cocteau, Marie Laurencin, James Joyce ou encore André Gide. Une émulation intellectuelle et esthétique qui va influencer ses premiers travaux personnels. En 1926, elle ouvre son premier studio où ses amis, artistes, poètes, modèles et écrivains, se pressent pour se faire tirer le portrait. Sur des fonds monochromes, neutres, elle produit des images (portraits et autoportraits) profondes et personnelles, éloignées des circuits commerciaux et d’une tradition normée. Des portraits anti conventionnels marqués par un attrait pour la distorsion des formes et des visages, pour le travestissement et la mise en scène des modèles. Comme chez Claude Cahun, Berenice Abbott sème le trouble des genres, puisque les femmes prennent des apparences, des attributs et des poses masculines et inversement pour les hommes. Une ambigüité est cultivée. Pour chacun des clichés, elle use de la technique photographique pour capter ou sublimer les personnalités, les individualités auxquelles elle est confrontée.

Links/Liens

Show More

© 2020 - Magaflor -