Adrienne Cazeilles

Elle parle de ses valeurs non monayable de son pays catalan.

Elle parle de Camélas

Pour ceux qui ont la chance de pouvoir payer ce superbe site qu'est l'INA, voici le lien

Pour ceux qui n'ont pas les moyens d'écouter cette superbe interview avec Jacques Chancelle, sur Radioscopie.

Elle considére que son talent n'est pas d'être écrivain, mais la passion de son pays. Le pays CATALAN.

Il faut écouter Radioscopie avec Jacques Chancelle.

Adrienne Cazeilles dont le patronyme évoque systématiquement, dans le subconscient collectif, quelques billets bien sentis sur la lutte contre les incendies ou sur une meilleure utilisation de l‛eau, a passé sa vie à observer notre environnement. Enseignante à Carol en Cerdagne, puis à Tresserre, Collioure et Thuir, Adrienne, discrètement et non sans une certaine pointe d‛ironie, entretient en quelque sorte une petite insurrection permanente.

 

 

Écrivant plusieurs lettres par jour sur la toile cirée d‛une modeste table de cuisine, elle a offert à ses nombreux interlocuteurs une réflexion sur la nature humaine qui force le respect. Le lecteur retrouvera dans Voyage autour de mon jardin la plupart des thèmes chers à cette grande dame de l‛Aspre. Avec cet ouvrage, celle qui relança la pratique des calendrines et fut l‛invitée de Jacques Chancel en 1979 dans l‛une de ses célèbres radioscopies, signe une belle bordée de messages. De ceux qui empruntent au bon sens mais aussi aux connaissances. Comme ce geste paysan transmis d‛une génération à l‛autre qui malheureusement peu à peu disparaît, les mots d‛Adrienne Cazeilles nous gardent d‛une certaine rupture entre ce que fut notre terroir et ce qu‛il pourrait devenir par trop d‛ignorance, trop de mépris ou de médiocrité.

© 2020 - Magaflor -